Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Troupes d'Afrique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> Histoires de France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 06:52 (2011)    Sujet du message: Troupes d'Afrique Répondre en citant

Je commence avec les tirailleurs algériens :

"L'origine des régiments de tirailleurs algériens remonte à divers corps turcs et arabes formés par les français après la conquête d'Alger, soit avec des volontaires, soit avec des contigents fournis par les divers chefs du pays,  soit enfin avec des troupes tout organisées provenant du service des divers beys qui furent successivement vaincus par les troupes françaises. Le principal de ces corps arabes fut un corps de 400 Kolouglis à pied levés par l'aga Mustapha pour l'expédition de Tlemcen (1836) qui furent plus tard organisés et répartis en 4 compagnies, puis, par un arrêté du gouverneur de l'Algéria, en un seul corps appelé demi-bataillon de tirailleurs d'Alger.
En 1833, il fut formé à Oran 3 compagnies turques sous les ordres d'Ibrahim, dey de Mostaganem. Ces compagnies portées à 5 en 1835 furent licenciées le 31 août 1837. Seule la compagnie d'Oran resta sur pied; les autres furent changées en compagnies urbaines pour la garde de Mostaganem. L'arrêté du 5 juillet 1840 les réunit en un seul corps, sous le nom de demi-bataillon turc de tirailleurs.
En 1836, le commandant Yusuf forma un corps de 500 hommes, turcs et arabes, auquel on donna le nom de bataillon turc de Bône. Après la prise de Constantine, les milices appartenant au bey de cette ville formèrent le bataillon de tirailleurs turcs de Constantine, avec une demi-compagnie d'artillerie qui fut licenciée le 26 novembre 1841 et deux escadrons de spahis. Ce bataillon fut mis sur le pied de 8 compagnies, par l'arrêté du 5 juillet 1840; quant aux indigènes de Bône, ils formèrent le demi-bataillon de tirailleurs de Bône, à 3 compagnies.
Quelques documents assignent aux tirailleurs algériens l'origine suivant : En 1838, un bataillon arabe fut levé, à titre d'essai et organisé à Constantine par le commandant Mollière du 23e de ligne Cet essai ayant été satisfaisant, un deuxième bataillon fut également organisé par le commandant Thomas en 1841...
...Lors de la guerre de Crimée, un régiment de marche de tirailleurs fut créé, à 3 bataillons...
...26 mars 1859 : Création d'un régiment provisoire de 3 bataillons à 6 compagnies pour la guerre d'Italie. Pendant la guerre de 1870, après le départ de 3 régiments pour la frontière, un régiment de marche fut créé...
A la paix les 3 régiments furent reconstitués et un 4e régiment de tirailleurs fut créé par décret du 14 décembre 1884".

Sources : les uniformes de l'armée française de 1690 à 1894 par Lienhart et Humbert.

_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Fév - 06:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 18:21 (2011)    Sujet du message: Troupes d'Afrique Répondre en citant

Les spahis :

"Le 29 avril 1832, 125 cavaliers turcs entrèrent au service français; le 16 juin suivant, on leur adjoignit 300 cavaliers arabes et le 1er juillet 1834, cette troupe fut fractionnée en 2 escadrons. Le 10 septembre 1834, on créa à Alger, sous le nom de Spahis réguliers d'Alger, un corps de cavalerie à 4 escadrons, composé d'un peu plus de 200 cavaliers provenant du 1er chasseurs d'Afrique, et de 500 volontaires. Le 12 août 1836, le nombre de ces escadrons fut porté à 6, en même temps qu'un corps de spahis réguliers d'Oran était créé avec des volontaires et des cavaliers provenant du 2e chasseurs d'Afrique. Le corps de cavaliers créé en premier était, ce même jour, porté à 4 escadrons, sous le nom de spahis réguliers de Bône.
7 décembre 1841 : Création, par ordonnance royale, d'un corps de spahis devant comprendre 20 escadrons répartis dans les trois provinces. Le 21 juillet 1845, ces escadrons furent réunis en 3 régiments. En 1870, il fut formé un corps d'éclaireurs algériens avec des escadrons pris dans les trois régiments."

Sources : les mêmes que précédemment.


_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 16 Fév - 19:41 (2011)    Sujet du message: Troupes d'Afrique Répondre en citant

Je reposte ici les planches de Lienhart et Humbert :







_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mar 22 Fév - 19:35 (2011)    Sujet du message: Troupes d'Afrique Répondre en citant

Les chasseurs d'Afrique :

"10 décembre 1830. Formation du corps des chasseurs algériens, composé de français et d'indigènes, approuvé par les ordonnances des 21 mars et 17 avril 1831. Sur le pied de 325 hommes, d'abord rattachés aux zouaves, ils portèrent les noms de zouaves à cheval, chasseurs algériens et enfin chasseurs d'Afrique, nom sous lequel ils furent régulièrement constitués par ordonnance du 17 novembre 1831, sur le pied de 2 régiments à 8 escadrons.
Composition des deux régiments : 300 cavaliers volontaires venus de France; 40 volontaires du pays avoisinant Alger; 20 hommes du 12e chasseurs; 120 turcs; un certain nombre de cavaliers arabes qui devaient s'équiper et se monter à leurs frais. On ajouta en plus les deux escadrons précédemment existants de chasseurs algériens, et on compléta les deux régiments avec des cavaliers tirés des 12e et 17e chasseurs.
Le 3e régiment fut créé le 28 novembre 1832, et le 4e, le 31 août 1839. Bientôt le nombre des escadrons fut ramené à 6 par régiment, puis reporté à 8 par décret du 27 juin 1855. Lors de l'augmentation de la cavalerie de la garde, les 7e et 8e escadrons de chaque régiment, et le 4e régiment tout entier furent supprimés. Lors de la campagne du Mexique, un régiment de marche de chasseurs d'Afrique fut créé avec 7 escadrons pris dans les divers régiments, et 2 escadrons du 5e hussards. En 1867, le 4e régiment fut reconstitué.
Septembre 1870 : 3 régiments de marche sont créés avec les escadrons non mobilisés. Les 5e et 6e régiments furent créés en 1887".

Sources : "les uniformes de l'armée française de 1690 à 1894" de Lienhart et Humbert.

_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:58 (2017)    Sujet du message: Troupes d'Afrique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> Histoires de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com