Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le masque de fer
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> Histoires de France
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
mag
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 105
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Jeu 6 Jan - 21:38 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

on a parlé très peu de lui, il s'appelait françois de vendôme et il était le cousin germain de louis XIV


selon wikipedia voici une petite bio :
http://fr.wikipedia.org/wiki/François_de_Vendôme
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 6 Jan - 21:38 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Pauline Bonaparte
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 198

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 21:17 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Bonsoir à tout le monde

Voici la liste que j'adore, sur les éventuels Masque de Fer

Les différentes hypothèses concernant le Masque de Fer
1.       Le duc de Beaufort
2.       Henry Cromwell
3.       Une femme
4.       M. le comte de Rochefort ou de Rivière : vrai père de Louis XIV
5.       Un frère ainé de Louis XIV : fils d’un amant d’Anne d’Autriche
6.       Un milord anglais compromis dans le complot du duc de Berwick
7.       Un prisonnier enfermé pour avoir écrit à l’âge de 12 ans deux vers contre les Jésuites
8.       Le comte de Vermandois
9.       Le duc de Monmouth : fils de Charles II d’Angleterre
10.   Le comte Ercole Antonio Matthioli
11.   Un frère jumeau de Louis XIV
12.   Une fille de Louis XIII et Anne d’Autriche
13.   Nicolas Fouquet, ancien surintendant des Finances
14.   Un frère cadet de Louis XIV, fils de Mazarin
15.   Le patriarche arménien Avedick
16.   Don Juan de Gonzague, frère naturel de Charles IV de Mantoue
17.   Louis XIV lui-même, son frère jumeau ayant pris sa place sur le trône
18.   Un espion obscur arrêté par Catinat en 1681
19.   Le chevalier Louis de Rohan
20.   Louis Oldendorff, alias le Chevalier de Kiffenbach ou des Harmoises
21.   Le comte Sébastien de Kéroualze, enseigne du duc de Beaufort
22.   Molière
23.   Le valet Eustache Danger ou Dauger
24.   Un homme coupable d’un crime monstrueux
25.   Le lieutenant Général de Bulonde
26.   Le moine Jacobin
27.   Un fils de Christine de Suède et de son amant Monaldeschi
28.   Un fils de Louis XIV et Henriette d’Angleterre
29.   Un fils d’Henriette d’Angleterre et du Comte de Guiche
30.   Un fils adultérin de Marie Louise d’Orléans, première femme de Charles II d’Espagne
31.   Un fils naturel de Marie Anne de Neubourg, seconde femme de Charles II d’Espagne
32.   Un fils de la reine Marie Thérèse d’Autriche et de son page noir
33.   Marin Cullié
34.   Martin, valet du conspirateur Roux de Marcilly
35.   Jacques Stuart de la Cloche
36.   L’abbé Giuseppe Prignani
37.   Jacques Bretel de Grémonville, diplomate et chevalier de Malte
38.   M. de la Pommerie, fils naturel du duc de Candale et père de Louis XIV
39.   Le chevalier Eustache d’Oger de Cavoye
40.   Un malade atteint d’un cancroïde de la face
41.   Eustache d’Oger de Cavoye, fils de Louis XIII et Marie de Sérignan
42.   Le duc de Beaufort, père de Louis XIV
43.   Eustache d’Oger de Cavoye, demi-frère de Louis XIV
44.   Le fils d’un sieur Daugers, maître d’hôtel du roi, neveu du chanoine Daugé
45.   Danger, complice de Lauzun lorsqu’il se cacha sous le lit de Mme  de Montespan
46.   Marc de Jarrige de la Morelhie
47.   Eustache d’Oger de Cavoye, complice du comte de Guiche
48.   Eustache Danger, valet de Colbert ayant cherché à empoisonner son maître
49.   Le page noir de la reine Marie Thérèse
50.   Henri, duc de Guise
51.   Claude Imbert, secrétaire-valet du cardinal de Retz

J'ai retapé la liste entière provenant de l'ouvrage "le Masque de Fer" de JC Petitfils.

La prochaine fois (il faut que je relise), je vous ferais part de sa théorie !


Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:01 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Pauline Bonaparte a écrit:
Bonsoir à tout le monde .

La prochaine fois (il faut que je relise), je vous ferais part de sa théorie !




Extrait du "Louis XIV" de Jean-Christian Petitfils :

"Les nouvelles  ecclésiastiques du 4 septembre 1687, feuille clandestine écrite à la main, signalaient l'arrivée à l'île Sainte-Marguerite d'un prisonnier <<enfermé dans une chaise à porteurs ayant un masque d'acier sur le visage>>. Ce personnage mystérieux, sur lequel Voltaire, Dumas, Marcel Pagnol et tant d'autres ont brodé à plaisir, fut conduit à la Bastille en 1698 sous un <<masque de velours noir>>. Il y mourut en 1703. Les dernières recherches sur la question montrent qu'il ne s'agissait ni d'un frère jumeau de Louis XIV - hypothèse absurde - ni du duc de Beaufort ni de Molière ni même de Matthioli, mais d'un obscur valet, Eustache Danger, détenteur d'informations qu'il importait de na pas divulguer. Voir John Noone, the man behind the iron mask, Gloucester, éd. de 1994, ainsi que les actes du congrès de Pignerol de 1991 (Pinerolo, la maschera di ferro e il suo tempo, Pinerolo, 1992).
_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Pauline Bonaparte
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 198

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:12 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Bonsoir Scots

Vous avez vite et bien résumé....

mais le cheminement de Petitfils est passionnant et pour arriver à la conclusion, ce n'est pas simple


Revenir en haut
Jean-Yves
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 789
Localisation: Evreux
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:18 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Alors, je repose ma question, si il s"agissait d'un simple valet pourquoi ne pas l'avoir fait assassiner plutôt que de le mettre à la Bastille ?
La mort d'un domestique n'aurait, à l'époque, fait aucun remous par contre le mettre en prison, fut-ce dans la plus surveillée de France pouvait être dangereux. Effectivement, le domestique pouvait très bien parler de son secret à quelque gardien qui l'aurait ensuite répété dans quelque taverne. Enfin, c'est mon opinion.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pauline Bonaparte
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 198

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:27 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

On avait (enfin Mr de Louvois) confié à Saint Mars le prisonnier, contre argent sonnant. Et ce brave Saint Mars s'est senti investi d'une haute mission, car il croyait lui aussi au début que c'était un prisonnier de haut rang et de haute naissance. Il était dans un engrenage, difficile à s'en défaire. Car arrivé à la Bastille au début des années 1700, il n'y avait plus de restriction concernant ce prisonnier, mais Saint Mars continuait comme avant !

Dans 2 jours, si cela intéresse qqu'un, je vous livrerais mon résumé


Revenir en haut
mag
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 105
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:29 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

merci pauline bonaparte pour toutes ces précisions. 


je ne savais qu'il y avait autant de noms qui pouvaient être l'homme au masque de fer
_________________


Revenir en haut
Jean-Yves
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 789
Localisation: Evreux
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:35 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

En tous cas, il y a une chose que je peux certifier ; Ce n'était pas moi !

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mag
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 105
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 22:38 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

c'est sur à moins que tu soit Highlander 
_________________


Revenir en haut
Jean-Yves
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 789
Localisation: Evreux
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 23:15 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Qui te l'as dit ?

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
mag
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 24 Aoû 2010
Messages: 105
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 23:32 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

ou sinon, cela se saurait. 
_________________


Revenir en haut
Jean-Yves
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 789
Localisation: Evreux
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 8 Jan - 23:40 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Pas forcément puisque c'est toujours une énigme 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pauline Bonaparte
Lady
Lady

Hors ligne

Inscrit le: 16 Oct 2010
Messages: 198

MessagePosté le: Ven 21 Jan - 19:58 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Pauline Bonaparte a écrit:
On avait (enfin Mr de Louvois) confié à Saint Mars le prisonnier, contre argent sonnant. Et ce brave Saint Mars s'est senti investi d'une haute mission, car il croyait lui aussi au début que c'était un prisonnier de haut rang et de haute naissance. Il était dans un engrenage, difficile à s'en défaire. Car arrivé à la Bastille au début des années 1700, il n'y avait plus de restriction concernant ce prisonnier, mais Saint Mars continuait comme avant !
Dans 2 jours, si cela intéresse qqu'un, je vous livrerais mon résumé


Comme il n'y a pas d'amateurs ! dommage ! je vous raconte quand même ....
18 septembre 1698, Du Junca, lieutenant de roi accueille le prisonnier masqué. D’abord installé dans la tour de la Bazinière pendant la journée, à 9h du soir, il est transféré dans la tour de la Bertaudière. La pièce haute de 4m, large de 4 à 6.5m munie d’une belle fenêtre grillagée disposait d’une cheminée et d’un petit réduit servant au privé. Il ne restera dans cette pièce que jusqu’au 20 novembre 1699, car dans celle-ci il y eut d’autres prisonniers par la suite. Personne ne sait réellement quelle chambre il occupa. Peut être que Saint Mars le gardait près de lui…Privilégié, il avait le droit d’assister à la messe dominicale.
A sa mort, qqu’un a payé 40 livres pour l’enterrement au cimetière Saint Paul. En principe, le coût est de moitié, donc on peut supposer qu’il y avait eu une messe.
Autre fait : après sa mort, toute sa chambre fut nettoyée à fond, reblanchie, grattée, sol refait en ôtant tous les carreaux (de peur de trouver un message caché dans un trou), meubles, habits, literies, vaisselles brûlées.
Le Masque de Fer a été incarcéré entre 1665 et 1681 à Pignerol. En fonction des frais d’entretien des prisonniers, on sait qu’en 1681, il y avait Lauzun, Butticary, Lafleur, Dubreuil, Lapierre, Matthioli et son valet, 2 prisonniers anonymes.
On élimine Lauzun, Butticary et Lafleur disparaissent des frais en décembre 1680. Il en reste 6.
Dubreuil agit en espion pour le roi de France, mais également pour l’Espagne. Arrêté en 1676, il fait la citadelle de Besançon, puis Pierre-Encize à Lyon, enfin Pignerol. Se faisant passer pour un noble, mais n’appartenant pas à la noblesse de robe ou de Cour, en prison la particule disparait, il est enfermé avec un moine nommé Lapierre, moine jacobin devenu fou. Arrivé en 1674, il était accusé d’alchimie, de charlatanisme.
Dubreuil est libéré en 1684, repris et enfermé à Pierre Encise (prison lyonnaise) il y meurt en 1711, le moine meurt en 1694
Matthioli et son valet, restés à Pignerol, subiront les foudres de Victor Amédée de Savoie en automne 1690 : le donjon est démoli par les bombes…Rousseau le valet, entré en 1679, meurt sur l’île Sainte Marguerite en 1699
Les 2 prisonniers anonymes étaient les anciens valets de Fouquet. En avril 1680, St Mars reçoit l’ordre de faire croire qu’ils sont libérés.
-          L’un porte le nom de La Rivière, ancien domestique de St Mars mis au service de Fouquet à son arrivée en 1665. Mais il ne fut fait prisonnier qu’en 1680 à la mort de Fouquet, il finira ses jours en janvier 1687 à Exilles
-           L’autre se nomme Eustache Danger ou d’Angers. Incarcéré à Pignerol en août 1669 pour une raison inconnue, il ne devait en aucun cas parler à qui que ce soit. En 1675, il fut mis au service de Fouquet en compagnie de La Rivière. A la mort de Fouquet et après la découverte d’un trou entre les étages (Fouquet et Lauzun pouvaient ainsi communiquer), les 2 valets se retrouvaient à nouveau enfermés et très surveillés.
En mai 1681, St Mars obtient une promotion. Il quittera Pignerol début octobre 1681, toujours avec ses 2 prisonniers et sa compagnie franche pour Exilles où il serait gouverneur et indépendant des autorités locales. Il conservera un pouvoir d’élargissement sur les 3 autres prisonniers restés à Pignerol. Il y restera 5 années, pendant lesquelles il surveillera de très près les 2 hommes. L’un d’eux demandera à faire son testament, étant atteint d’hydropisie.
En janvier 1687, St Mars reçoit une nouvelle affectation : le gouvernement des îles Sainte Marguerite et Saint Honorat. En remerciant Louvois, il fait part de la mort d’un des prisonniers (certainement l’hydropique), mais aucune mention n’est faite dans les registres de la paroisse. Saint Mars a tout réfléchi et prévu pour le transfert d’Exilles vers Cannes : le prisonnier serait installé dans une chaise couverte de toile cirée, pour que personne ne puisse le voir, car une litière serait plus fragile. Le 30 avril, tout le monde arrive dans la baie de Cannes.
En 1691, Louvois meurt. Barbézieux envoie une lettre à Saint Mars en mentionnant : « lorsque vous aurez quelque chose à me mander du prisonnier qui est sous votre garde depuis 20 ans… »…donc le seul qui soit resté enfermé 20 ans est Eustache Dangers.
En 1694, la guerre en Italie se prolongeait. Il était judicieux de déplacer les derniers prisonniers restant à Pignerol. Parmi les derniers : Matthioli et son valet + 2 autres emprisonné en 1682 et 1687. Tout ce monde se rend, bien escorté vers les îles de Saint Marguerite à l’été 1694.
Le 1er septembre 1698, Saint Mars quitte la baie de Cannes et mettra 18 jours pour arriver à la Bastille, où il est nommé gouverneur.
A ce stade, il ne reste plus que 2 prisonniers pour lesquels nous n’avons pas de date de mort : Danger et Matthioli.
Matthioli, même si c’est un personnage « d’assez de conséquence », ex secrétaire du duc de Mantoue, n’est pas notre homme. Pourquoi alors avoir mis son nom sur l’acte d’inhumation, si on l’a gardé secrètement pendant de longues années ? d’ailleurs, il n’y eut plus aucune trace probante, ni courrier, ni mention de lui après leur transfert vers Sainte Marguerite, il faut rappeler que suite aux éboulements du donjon, et au passage des différentes armées, beaucoup de maladie sont apparues. Il serait mort vers la mi 1694. Matthioli de plus n’a pas été toujours avec Saint Mars. Il était à Pignerol lorsque le donjon a subit des assauts, alors que Saint Mars était déjà parti depuis longtemps vers Exilles.
Reste Eustache Danger. Un illustre inconnu, resté enfermé 34 ans, avec un masque de fer puis de velours !
Danger : valet arrêté à Calais, détenant un redoutable secret, une escorte de 3 hommes l’accompagne vers Pignerol ! on l’autorise à lire ! il est catholique. Au début, il est traité « normalement ». Louvois apprend que Danger a été en contact avec un valet de Fouquet, afin de lui soutirer quelque renseignement ! mais Saint Mars répond de sa personne. En 1671 Lauzun arrive à Pignerol. Il lui faut un valet, mais on l’interdit à Danger. Pourtant il prendra la place du valet de Fouquet mort en 1674. Louvois mentionne : « Fouquet oui, mais Lauzun jamais ». Pourquoi valet de Fouquet ? Eustache serait au courant d’un secret ou aurait vu qq chose que Fouquet connait également !  Mais en aucun cas, il fallait que soient présents en même temps Lauzun et Danger ! Puis vint la fameuse affaire du « trou dans le mur »….Louvois est dans tous ses états, Saint Mars se fait sermonner ! Fouquet meurt entre temps. Mais qu’a pu apprendre Lauzun sur le secret de Danger ? c’est là le plus gros souci de Louvois. De plus des papiers ont été trouvés dans les poches de Fouquet ! d’une telle importance que Louvois les réclame à corps et à cris…des papiers et un flacon d’encre sympathique ! C’est à ce moment que Louvois demande à Saint Mars de faire comme si les valets avaient été libérés et de les mettre en prison ferme, sans voir ni être vus.
Maintenant ce secret ! la façon dont Louvois prend des précautions avec ce prisonnier prouve que ce que cet homme sait, pourrait causer des tords à l’Etat ou remettre en cause la légitimité du roi. Une seule solution : faire taire cet homme au fond d’un cachot aux murs très épais. Mais ce genre de précaution n’est pas nouveau : pendant tout l’Ancien Régime, dès que l’on mettait qqu’un à la Bastille ou en prison, il fallait que personne ne puisse le voir ou lui parler : que ce soit un Grand ou un tout petit ! On vivait dans le secret, on faisait des secrets, et comme dit JC Petitfils : « il fallait préserver le mystère de l’Etat ».
Grand secret ? pas de la plus haute importance, puisqu’on avait affecté Danger au service de Fouquet. Le secret ne devait pas concerner non plus le roi directement : il avait une grosse dent contre Fouquet, donc encore une fois on n’aurait pas mis Danger comme valet du surintendant. Pourtant lorsque le prisonnier quitte Pignerol, plus grand monde ne s’y intéresse. Il n’est plus beaucoup mentionné dans les courriers. Fait curieux pourtant : Pontchartrain (contrôleur général des Finances, ministre d’Etat, etc) n’avait pas le droit de savoir ! alors que Barbézieux ayant pris la suite de Louvois n’était que simple secrétaire d’Etat. Autre « détail » : du temps de Louvois, Saint Mars ne devait jamais se séparer de « son prisonnier ». Lors de la mutation de Saint Mars à la Bastille, personne ne s’inquiétait du devenir du prisonnier : c’est Saint Mars qui posait la question à Barbézieux. Saint Mars pouvait l’emmener avec lui et une chambre serait préparée à la Bastille pour le prisonnier.
Quelle affaire ? Danger a été arrêté en juillet 1669, à Calais. On peut donc penser que son secret est lié  aux relations entre la France et l’Angleterre, puisqu’à cette époque il y avait négociation entre Henriette (belle sœur du roi) et le roi d’Angleterre Charles II. Aurait-il été impliqué dans ces tractations ? Aurait-il entendu des choses qu’il ne fallait pas ? Aurait-il lu une lettre qu’il n’aurait pas du ? Il est exact que des lettres avaient disparues (lettre de Charles à Louis XIV) et une certaine froideur entre Henriette et le roi de France. C’est également la période où Charles voulait se convertir au catholicisme, totalement contraire au peuple anglais, les clauses du traité de Douvres en font état !
Légende ? au départ, les 1ères rumeurs datent de l’arrivée à Pignerol en 1669 « le gouverneur apporte lui-même les repas au prisonnier ». Il n’y a pas besoin de plus pour le personnel de service de cette prison. Donc c’est un personnage important ! A Pignerol, il n’avait pas de masque, avait le droit d’être confessé. Donc on pouvait voir son visage. Ce n’est qu’en 1687 sur l’île Sainte Marguerite qu’un capitaine, trop bavard, racontera les travaux spéciaux exécutés spécialement pour l’accueil « d’un mystérieux prisonnier que nul ne doit connaitre ». Tout le monde sait que les Provençaux sont bavards ! A l’arrivée du prisonnier, les badauds étaient présents et virent « une espèce de grand fantôme, sortir de sa cage ». C’est ainsi que la légende est née !
Un masque de fer ou de velours ? Pour le transfert vers les îles Sainte Marguerite, Louvois a laissé faire, sans précisions, Saint Mars ne devait juste pas laisser voir cet homme. C’est à l’initiative personnelle de Saint Mars que le prisonnier est transporté dans une chaise à porteurs (donc réservée aux personnes de la Cour, d’un rang élevé) et portera un masque d’acier…Pour le retour à Paris, Saint Mars décréta donc qu’une litière et un masque de velours suffiraient. Danger n’étant plus si jeune ! Arrivés à la Bastille, on fait comprendre à Saint Mars que l’homme peut se confesser, aller à la messe et Pontchartrain n’impose aucune restriction ! Mais cela ne plait pas à Saint Mars : il continue à le tenir enfermé, éloigné des autres et l’oblige à porter le masque !
En fin de compte, Saint Mars a pris très à cœur, peut être trop, la surveillance de ce prisonnier. Saint Mars s’était également mis à la tradition méditerranéenne : une petite histoire peut rapidement devenir une très grosse rumeur et légende ! De plus utiliser une chaise à porteurs et un masque afin que personne ne voie l’individu, c’était pour Saint Mars se mettre en valeur : LUI SEUL RESPONSABLE D’UN HAUT PERSONNAGE POUR LEQUEL ON CACHE LE VISAGE !
Plus on parlait de ce mystère, plus Saint Mars se sentait grandir dans ses fonctions, son prestige et il était enfin considéré.
 

Alors pourquoi toujours parler du Masque de Fer ?
Parce que la théorie de JC Petitfils, même si elle parait exacte et fondée et très bien « ficelée »  ne satisfait pas le public. Ce n’est pas vraiment « extraordinaire » un valet

C'est long, comme d'habitude Wink  je ne sais pas faire court....vous l'avez cherché, il fallait m'arrêter avant Laughing


Revenir en haut
Jean-Yves
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 789
Localisation: Evreux
Masculin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat

MessagePosté le: Ven 21 Jan - 21:12 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Théorie bien développée et très intéressante, qui enlève ainsi, à Napoléon toute chance de descendre des Bourbons !

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Marie
Queen
Queen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 2 498
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 24 Jan - 11:40 (2011)    Sujet du message: Le masque de fer Répondre en citant

Citation:
C'est long, comme d'habitude Wink  je ne sais pas faire court....vous l'avez cherché, il fallait m'arrêter avant Laughing




Personne ne vous arrêtera Pauline , içi c'est votre quartier, si je peut m'exprimer ainsi, L'histoire de France et Louis X1V

Citation:
Comme il n'y a pas d'amateurs ! dommage


Ils viendront les amateurs, ne vous en faites pas pour ça Wink


_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:31 (2016)    Sujet du message: Le masque de fer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> Histoires de France Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com