Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une expression par jour

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Chez Marie -> Le Journal du jour de Napoléon -> le grenier des curieux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 10 Nov - 15:39 (2010)    Sujet du message: Argot Répondre en citant

On reste dans le 1er Empire avec quelques expressions des soldats de la Grande Armée :

"Le soldat fait la guerre; c'est la fête, la noce, le remue-ménage; celui qui sera blessé sera hypothéqué, se fera embrasser par une demoiselle, si un boulet le défrise; s'il est tué, ses camarades diront qu'il est chez le Père Éternel, qu'il n'aura plus besoin de rien, qu'il ne fera plus crier la poule. Le canon est le brutal; le fusil, la clarinette de cinq pieds, ou le repoussant; le pistolet est le crucifix à ressort, ou, chez les hussards, la flûte à bassinet. L'aigle du régiment est l'oiseau ou le coucou. La légion d'honneur est la Croix ou la bamboche; elle deviendra à la Restauration la punaise. Les cheveux sont l'objet de nombreuses plaisanteries; le conscrit à la chevelure abondante à un colback; si les cheveux tombent sur le côté, ce sont des oreilles de chien. Le duel était d'un usage très répandu; on allait sur le pré pour se brosser à coups de sabre ou se travailler le cuir, on se tâtait, on ferraillait, on allait défendre sa queue; la chose étant interdite, on risquait alors une semonce, on se faisait laver la tête; parfois c'est la prison, le cabanon, l'abbaye de Sot-Bougre. Le soldat aime faire la belle-jambe, il met sa grande tenue et fait le faquin. Une fille facile est une rouleuse, une giberne, parfois le soldat attrape la gale, la charmante, ou plus grave la chaude-lance. Le soldat porte son bien le plus précieux avec lui, son sac à dos : c'est sa peau de veau; s'il est richement garni, c'est le butin. Un des grands soucis des soldats étant de trouver de la nourriture, le vol n'existe pas, on trouve...Le soldat qui aime boire a de la pente, il se régale du jus de l'arbre tordu, mais aussi de chasse-cousin si le vin est mauvais; l'eau-de-vie est le rogomme, le casse-poitrine, le sacré-chien-tout-pur, le sauve-la-vie; les soldats préparent le bouilli, sorte de pot-au-feu qu'ils salent avec de la poudre à canon à défaut de sel; la soupe devient noire, on dit alors charbonner le bouilli. Celui qui a mangé se fait une bosse, fait fricot. A la fin de l'Empire, les vieux soldats virent à regret flotter le linge blanc (le drapeau blanc); on continuait d'arroser la Saint-Napoléon (le 15 août); les anciens soldats devinrent les Vieux de la Vieille (Garde)."

Source : Alain Pigeard pour le "dictionnaire Napoléon"
_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 10 Nov - 15:39 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Chez Marie -> Le Journal du jour de Napoléon -> le grenier des curieux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com