Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Masséna "L'Enfant chéri de la Victoire"

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> l'histoire militaire -> les maréchaux, les généraux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 21:09 (2010)    Sujet du message: Masséna "L'Enfant chéri de la Victoire" Répondre en citant

Né en 1758 à Nice
Mousse sur un navire marchand 1771
Engagé volontaire au Royal-italien en 1775, caporal en 1776, sergent en 1777, fourrier en 1783...
Adjudant-major au 2e bataillon de volontaires du Var en 1791, armée du Var en 1793
Armée d'Italie de 1792 à 1798, général de brigade en 1793
S'empare des forts Lartigue et Sainte-Catherine à Toulon
Commande l'aile droite de l'armée d'Italie sous Dumerbion, combats d'Ormea, Garessio, Saorgio...
Général de division en 1794
Commande la 1ere division de l'aile droite de l'armée d'Italie en 1795 combats de Melogno, bataille de Loano
Commande l'avant-garde de l'armée en 1796, Montenotte, Dego, Cherasco, Lodi, Milan, Vérone, Lonato, Castiglione, Bassano, Caldiero, Arcole
1797 Rivoli, la Favorite, présenta au Directoire les préliminaires de Leoben
Commandant les troupes détachées de l'armée d'Italie pour occuper les états du Pape
Commandant en chef de l'armée d'Helvétie le 9 décembre 1798, vainqueur à Zurich
Commandant en chef de l'armée d'Italie en novembre 1799, enfermé dans Gênes du 5 avril au 4 juin; il capitula avec les Honneurs de la guerre et le droit de se retirer avec ses troupes sur le Var
Député de la Seine au corps législatif de 1803 à 1807
Maréchal d'Empire en 1804
Commandant en chef de l'armée d'Italie en 1805
Commandant du 8e corps de la Grande Armée le 11 décembre, commandant en chef de l'armée de Naples le 28 décembre
Envahit le royaume de Naples en 1806, entre à Naples le 14 février, s'empare de Gaëte le 19 juillet
Commandant le 5e corps de la Grande Armée à la place de Lannes
Commandant le corps d'observation de l'armée du Rhin le 23 février 1809, devenu 4e corps de la Grande Armée, Eckmühl, Passau, Ebersberg, Aspern, Wagram, Znaïm
Commandant en chef de l'armée du Portugal en 1810, Ciudad Rodrigo, Busaco, Coïmbre, Torrès-Vedras
1811, Fuentes de Onoro 3 et 5 mai, remplacé par Marmont
Gouverneur de la 8e division militaire à Toulon
Pair de France en 1815
Mort le 4 avril 1817

Source : Georges Six

_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 12 Oct - 21:09 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 12 Oct - 21:16 (2010)    Sujet du message: Masséna "L'Enfant chéri de la Victoire" Répondre en citant

Un intéressant site sur le maréchal : http://www.histoire-empire.org/persos/massena.htm
Fiche Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/André_Masséna

Attention, ne louons pas ici son habitude de piller...
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 13 Oct - 08:58 (2010)    Sujet du message: Masséna "L'Enfant chéri de la Victoire" Répondre en citant

Thièbault à propos de Masséna sur les combats en Italie en 1796-97 :

"Il fallait avant tout la confiance et l'élan réciproques; or les troupes du général Masséna semblaient vraiment avoir son âme. Aucun mot ne peut rendre l'influence électrique, la puissance presque surnaturelle qu'il exerçait sur elles par la soudaineté de ses résolutions aussi sûres qu'instantanées, et par la rapidité foudroyante avec laquelle il en commandait l'exécution. Du plus haut officier jusqu'au moindre soldat, il n'était pas un de nous qui ne s'enorgueillit d'appartenir à la division Masséna, et comment, sans cet orgueil de son rôle, cette division aurait-ellle réalisé tant de prodiges...
...Le général Masséna était partout, ordonnait en personne jusqu'aux moindres mouvements et ne laissait le plus souvent rien à faire à ses généraux de brigade...

Et sur la campagne de Suisse en 1799 :

"Lutte éternellement glorieuse; succès dont je ne connais aucun autre exemple, car il fut obtenu presque entièrement par la force et par l'exactitude des calculs, par la sagesse et l'habileté des dispositions, la vigueur de l'exécution et la rapidité et l'ensemble des mouvements. Quinze jours avaient suffi au général Masséna pour vaincre et anéantir trois armées et trois corps d'armée, composés de troupes différentes; pour décider de l'occupation de la Suisse, pour faire tuer sur le champ de bataille un des meilleurs généraux en chef de l'Autriche, pour renvoyer l'ours du pôle rugir dans sa tanière et y mourir de rage d'avoir été vaincu".

Source "Mémoires du général baron Thiébault.

Napoléon à Sainte-Hélène :

"Masséna, d'un rare courage et d'une ténacité si remarquable, dont le talent croissait par l'excès du péril; qui, vaincu, était toujours prêt à recommencer comme s'il eût été vainqueur.

Masséna avait été un homme très supérieur qui, par un privilège très particulier, ne possédait l'équilibre tant désiré qu'au milieu du feu; il lui naissait au milieu du danger.

Thiers dans "Le Consulat et l'Empire" :

"Masséna était peut-être le premier des généraux contemporains sur le champ de bataille; il était, sous le rapport du caractère, l'égal des plus fermes généraux de tous les temps; mais, quoiqu'il eût beaucoup d'esprit naturel, l'étendue des vues n'égalait pas chez lui la promptitude du coup d'oeil et l'énergie de l'âme".
_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:47 (2017)    Sujet du message: Masséna "L'Enfant chéri de la Victoire"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> l'histoire militaire -> les maréchaux, les généraux Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com