Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Saint-Cyr.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Patrimoine de Napoléon Bonaparte -> Les Musées, Les Statues, Monuments
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Grenadier
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2010
Messages: 93

MessagePosté le: Dim 20 Juin - 10:57 (2010)    Sujet du message: Saint-Cyr. Répondre en citant


 

L'école spéciale militaire, désignée plus communément sous le nom d'École de Saint-Cyr est créée par la loi du 4 floréal an X (24 avril 1802).

Elle est destinée à enseigner à des élèves sortis des lycées les éléments et l'art de la guerre. Elle est d'abord établie et organisée à Fontainebleau par un arrêté du 8 pluviôse an XI (28 janvier 1803).

Ce n'est que le 25 mars 1808 qu'un décret impérial la transfère, à compter du 1er juillet, à Saint-Cyr, non loin de Versailles.

L'école sera licenciée le 16 juillet 1815, mais ouvrira à nouveau ses portes le 31 décembre 1817.

D'un point de vue organisationnel, les élèves constituent un bataillon, dont les compagnies varient selon les effectifs. Les cadres de celles-ci sont un sergent-major qui commande, deux sergents de section, un caporal-fourrier et quatre caporaux. Les sergents et caporaux jouent le rôle de chef de chambrées.

Les officiers font partie de l'état-major de bataillon ; on y trouve en général deux chefs de bataillon et deux adjudants-majors.

La discipline dans les compagnies est assurée par les sous-officiers et les caporaux, tandis que le service de semaine est appliqué comme dans les autres corps de troupes.

Les mouvements à l'intérieur de l'école se font en ordre et sous la conduite des gradés, aucun élève ne pouvant circuler seul sans autorisation. Les récréations se passent dans la cour de l'école s'il fait beau ou dans les salles ad hoc en cas de pluie ; les anciens sont libres ; les recrues tournent en rond par file de cinq sans parler ; les élèves n'ont pas le droit de fumer.

Le jeudi et le dimanche, le bataillon effectue une promenade militaire, de quatre à six lieues (1), avec sac à dos et fusil. Les punitions sont les mêmes que dans les casernes et les récompenses prennent la forme d'une nomination à un emploi de sergent-major, sergent, caporal ou élève d'élite.

L'autorité des gradés est réelle et les punitions pleuvent. La nourriture, appelée "ordinaire", est constituée le midi de bœuf bouilli, légumes, vin et pain ; le soir la soupe est la base du repas.

Durant l'instruction, les élèves reçoivent une solide instruction militaire, sont exercés au tir au canon et à la construction de retranchements. Le programme d'enseignement comprend, outre la partie militaire, des cours de dessin, mathématiques, géographie, histoire, belles-lettres.

Les élèves portent un uniforme de drap bleu ; à la sortie de l'école ils peuvent acheter leurs effets personnels au Palais-Royal, chez Guérin (275 galerie des Bons-Enfants).

(1) Lieue : Mesure itinéraire dont la valeur ancienne n'est pas bien fixée, mais que l'on a ensuite rendue égale à 4 kms.


 



Source texte : L'Armée de Napoléon d'Alain Pigeard.
Dessin : Planche Rigo n°104 : Ecole Impériale Militaire Aigle et drapeau.

 
 

 

_________________


Ma Vieille Garde...a fait plus qu'on ne peut attendre des hommes...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 20 Juin - 10:57 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Grenadier
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2010
Messages: 93

MessagePosté le: Sam 26 Juin - 12:28 (2010)    Sujet du message: Saint-Cyr. Répondre en citant

Les promotions de l'école.

De 1804 à 1807, 1 348 élèves étaient entrés à Fontainebleau, dont les deux tiers furent tués dans les campagnes de la première Grande Armée de 1805 à 1807.

En 1809, au moment de la guerre contre l'Autriche, l'Empereur demande au général Clarke, ministre de la Guerre : 64 élèves de saint-Cyr pour être placés dans les seize cohortes de la Jeune Garde, à raison de quatre par cohortes ; 104 élèves de Saint-Cyr pour être placés dans les 5e bataillons des régiments d'infanterie ; 400 élèves de La Flèche et des lycées pour remplir les fonctions de caporaux fourriers dans les régiments d'infanterie ; 50 élèves de l'École Polytechnique destinés à l'artillerie et 50 élèves des Arts et Métiers pour les compagnies d'ouvriers.

Les écoles de Fontainebleau et de saint-Cyr fournirent donc 1 348 sous-lieutenant de 1804 à 1807, 458 en 1809, 299 en 1810, 145 en 1811, 603 en 1812, 751 en 1814.

Soit un total de 3 856. Cette école, qui ne devait recevoir que 250 élèves par promotion, a fourni près du double d'officiers de qui était prévu, de l'an XI à 1814.







Sources : Tradition magazine n° 173. Le Prytanée militaire et l'école de St Cyr par Alain Pigeard.

 
 
 

_________________


Ma Vieille Garde...a fait plus qu'on ne peut attendre des hommes...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:19 (2016)    Sujet du message: Saint-Cyr.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Patrimoine de Napoléon Bonaparte -> Les Musées, Les Statues, Monuments Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com