Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

l'autre Sainte-Hélène

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> La Vie de Napoléon Bonaparte -> Saint Hélène et Ses Mémoires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
labellepoule
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 2 917
Masculin

MessagePosté le: Ven 1 Oct - 23:13 (2010)    Sujet du message: l'autre Sainte-Hélène Répondre en citant

Shocked Bonsoir, je notes que vous citez les personnes ayant accompagnées l'Empereur...Marchand était son premier valet , lui-meme ayant remplacé , je cites: "Constant à ce poste, celui-ci ayant abandonné l'Empereur en 1814 dés la première abdication".

    Dans les mémoires de "Constant , premier valet de chambre de l'Empereur", le sus nommé dit qu'a la suite d'une sombre histoire d'argent, il aurait été discrédité par l'Empereur lui-meme aux yeux de Bertrand et qu'après malentendus et recherches infructueuses jusqu'au 19 avril , jour le plus malheureux de sa vie dit-il, le lendemain à midi, il appris que l'Empereur etait parti après avoir fait ses adieux à sa Garde.....qu'en pensez vous ?
_________________
Siéyès:"Messieurs,vous avez un maitre!Cet homme sait tout,veut tout et peut tout!"


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Oct - 23:13 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Albertuk
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 56
Localisation: Londres, GB
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 17:59 (2010)    Sujet du message: l'autre Sainte-Hélène Répondre en citant

Constant a essayé de justifier son absence le jour du départ de Napoléon de Fontainebleau mais le fait demeure qu'il avait abandonné son service quelaues temps auparavant et ne se trouvait pas sur place pour accompagner Napoléon à Elbe. Il en fut de même du mameluck Roustam, comme on le sait.
_________________
___________________________
Amicalement
Albert - UK
www.lautresaintehelene.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
labellepoule
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 2 917
Masculin

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 18:30 (2010)    Sujet du message: l'autre Sainte-Hélène Répondre en citant

Bonsoir, je constates une fois de plus, que les soi-disants "fidèles" ne sont pas toujours ceux que l'on croit... A lire Constant, on le sent abattu de ne pas avoir suivi l' Empereur...en tout cas, une fois de plus, merci de vos eclaircissements. amicalement.[/i]
_________________
Siéyès:"Messieurs,vous avez un maitre!Cet homme sait tout,veut tout et peut tout!"


Revenir en haut
labellepoule
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 2 917
Masculin

MessagePosté le: Dim 3 Oct - 10:52 (2010)    Sujet du message: citation Répondre en citant

Shocked Bonjour, déja plongé ce matin dans l'ouvrage de Monsieur Benhamou, je me permets de livrer une citation de L'Empereur à propos d'un des commissaires chargés du "constat" des conditions de "captivité" de Napoleon à Sainte-Hélène, après leur débarquement le 18 juin 1816 (coincidant avec le premier anniversaire de la bataille de Waterloo...).

        Cette citation m'a beaucoup "amusé", elle reflète l'un des traits de caractères que j'adores chez L'Empereur, surtout lorsqu'il se trouve en grande forme.Elle concerne le commissaire français, le Marquis de Montchenu....

                              "Je connais ce Montchenu, s'écria Bonaparte en colère, c'est un vieux c...,
                               un bavard, un général de carrosse qui n'a pas senti la poudre. Je ne le verrai pas"

        "Ce qu'il y a de facheux, c'est que le portrait est ressemblant".

        Le tout , relaté par le docteur O'Meara et rapporté par le Comte Balmain, commissaire russe...

                                 
_________________
Siéyès:"Messieurs,vous avez un maitre!Cet homme sait tout,veut tout et peut tout!"


Revenir en haut
labellepoule
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 2 917
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Oct - 17:52 (2010)    Sujet du message: Toby Répondre en citant

Shocked Bonjour Monsieur Albert...en ce qui concerne l ' oncle Toby, pourriez vous nous en dire plus sur ce personnage , est-ce la meme personne decrite par Las Cases dans le mémorial, lorsque Napoléon au début de l'éxil rencontre ce fameux jardinier noir, au cours d'une promenade et effectivement le prend en affection comme vous le dites... au plaisir de vous lire...amicalement.
_________________
Siéyès:"Messieurs,vous avez un maitre!Cet homme sait tout,veut tout et peut tout!"


Revenir en haut
Albertuk
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2010
Messages: 56
Localisation: Londres, GB
Masculin

MessagePosté le: Jeu 21 Oct - 18:41 (2010)    Sujet du message: l'autre Sainte-Hélène Répondre en citant

[color=][/color]Oui il s'agit bien du même personnage. Un Malais qui avait saisi par des pirates et vendu en esclavage pour finir à Ste Hélène. Il était employé dans les jardins des Briars et vivait dans une hutte au fond de ces jardins, proche du pavillon où était logé Napoléon. Donc, en fait, l'esclave Toby était le voisin de l'Empereur !

Je crois bien que, après le départ de la famille Balcombe, ou même avant, Toby a été employé à Longwood, car un rapport de l'officier d'ordonnance en date de novembre 1819 parle du "Poor Uncle Toby"...

Je crois que Marchand parle lui aussi dans ses mémoires de Toby, ou Tobie.

Lors de l'expédition des Cendres en 1840, Emmanuel de Las Cases va visiter les Briars, et l'officier qui y habitait alors l'accompagna dans cette chasse aux souvenirs. Las Cases raconte dans son ouvrage: "Je visitai avec lui le tout petit jardin où l’Empereur s’était tant promené. Le pied de vigne qui donnait de l’ombrage, le mauvais siège en bois sur lequel il s’asseyait, tout s’y trouvait encore !… Le pauvre Tobie, le jardinien indien [il s'agissait plutôt d'un Malais] dont parle mon père depuis longtemps n’existait plus."


_________________
___________________________
Amicalement
Albert - UK
www.lautresaintehelene.com


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
labellepoule
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 2 917
Masculin

MessagePosté le: Jeu 28 Oct - 21:44 (2010)    Sujet du message: Duncan Darroch Répondre en citant



  Avec l'aimable autorisation de l'auteur de "l'autre Sainte-Hélène",Albert Benhamou. Lettre de l'enseigne Duncan Darroch du 20eme Régiment de ligne.Lettre écrite à sa mère, ou il livre ses impressions alors qu'il était de garde dans la chambre de l'Empereur, le 6 mai 1821.

 Source: Knowles, Sir Lees, Letters of Captain Engelbert Lutyens,Feb,1820 to Nov.1823, John Lane,1915, Lettre de Darroch,6 mai 1821. Une traduction a été publiée par Marie-Antoinette Pardee dans la revue des études Napoléoniennes, volume 40, 1935, avec quelque omission...

   "Je l'ai vu étendu en grande tenue.C'était un spectacle d'une grande tristesse. Nous nous sommes assemblés à Longwood vers 4 heures.Il y avait presque tous les officiers et civils de l'ile.La première chambre était vide à l'exception d'un des serviteurs. Dans la seconde il y avait la Comtesse Bertrand.Elle paraissait misérablement malade et pale, et ses yeux étaient rouges et gonflés.

    Elle a dit qu'elle ne s'était pas reposée depuis six jours et six nuits, qu'elle était contente que la maladie dont il était mort était telle qu'il était impossible qu'il fut sauvé, ou que le climat n'ait pu avoir aucun effet sur lui.C'était un cancer à l'estomac. Son père en est mort lui aussi.Elle a dit qu'elle espérait etre autorisée à rentrer "maintenant que tout est fini".

    Il ( le général Bonaparte) était en grand uniforme, vert, avec des parements rouges, des culottes, des longues bottes, un bon nombre de décorations sur sa poitrine, une épée à son coté et un chapeau à cornes par-dessus, et aussi des éperons. Il reposait sur le lit de camp en fer qu'il avait toujours emporté, et au-dessus duquel il y avait un manteau militaire sur lequel il reposait.
    Vetu de noir, le Comte Bertrand se tenait debout à la tete du lit. A ses cotés, le pretre était agenouillé, et un serviteur témoignait en repoussant les mouches , etre la la seule personne vivante dans la piece.
 (Saint-Denis)

    Sa mine était sereine et placide, et , bien entendu, émaciée. Ses traits étaient beaux et assurés. Ses mains étaient délicates, petites et d'une belle couleur.
    Un crucifix reposait sur sa poitrine. Son nez était particulierement beau. Ils l'ont un peu abimé en le tournant sur le lit.

    Je ne sais pas ce qu'auraient donné des milliers de gens pour voir ce que j'ai vu !."
_________________
Siéyès:"Messieurs,vous avez un maitre!Cet homme sait tout,veut tout et peut tout!"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:08 (2017)    Sujet du message: l'autre Sainte-Hélène

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> La Vie de Napoléon Bonaparte -> Saint Hélène et Ses Mémoires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com