Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Bataille de Wagram
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> l'histoire militaire -> Les grandes batailles napoleoniennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 18 Sep - 11:24 (2010)    Sujet du message: La Bataille de Wagram Répondre en citant

Issu du Tradition Magazine, hors-série n° 14, Napoléon et la campagne d'Autriche de 1809, voici l'ordre de bataille de la Grande Armée à Wagram :


Garde Impériale, général Walther
- Division de Jeune Garde, général Curial (brigade Dumoustier (fusiliers-chasseurs 1.029 hommes, fusiliers-grenadiers 1.059 hommes) et Roguet (1er tirailleurs-chasseurs 1.294 hommes, 1er tirailleurs-grenadiers 1.190 hommes))
- Division de Vieille Garde, général Dorsenne (chasseurs à pied 1.392 hommes, grenadiers à pied 1.264 hommes)
- Cavalerie (chasseurs à cheval du général Guyot 1.024 hommes, chevau-légers polonais du colonel Krasinski 966 hommes, dragons du colonel Letort 995 hommes, grenadiers à cheval de Lepic 994 hommes, gendarmes d'élite de Meckenem 309 hommes)
- Artillerie, généraux d'Aboville et Drouot, 2.397 hommes
- Marins, capitaine de vaisseau Baste, 113 hommes
- Génie du chef de bataillon Boissonet


2e corps, général Oudinot (nommé maréchal à l'issue de la bataille)
- Division Tharreau (brigade Conroux (4e bataillon des 6e, 25e et 24e léger, 1.589 hommes, 4e bataillon des 9e et 27e léger, bataillon des tirailleurs corses, 1.690 hommes) et Albert (4e bataillon des 8e, 24e, 45e de ligne, 1.550 hommes, 4e bataillon des 94e, 95e, 96e de ligne, 1.669 hommes) et Jarry (4e bataillon des 54e, 63e de ligne, 1.011 hommes, 4e bataillon des 4e et 18e de ligne, 1.086 hommes). 5e d'artillerie à pied.

- Division Frère (brigades Coehorn (4e bataillon des 16e léger, 26e léger, tirailleurs du Pô, 1.741 hommes, 4e bataillon des 17e, 21e, 28e léger, 1.555 hommes), Razout (4e bataillon des 27e, 39e de ligne, 1.092 hommes, 4e bataillon des 59e, 69e, 76e de ligne, 1.649 hommes) et Ficatier (4e bataillon des 40e, 88e de ligne, 1.172 hommes, 4e bataillon des 64e, 100e, 103e de ligne, 1.629 hommes). 7e d'artillerie à pied.

- Division Grandjean (brigades Marion (10e léger 1.847 hommes, 3e de ligne 1.642 hommes, 57e de ligne 1.573 hommes), Brun (72e de ligne 1.345 hommes, 105e de ligne 1.443 hommes), brigade de la légion portugaise (infanterie 1.423 hommes, cavalerie 229 hommes)). 5e et 7e d'artillerie à pied.

- Brigade de cavalerie légère, Colbert (9e hussards 576 hommes, 7e chasseurs 478 hommes, 20e chasseurs 462 hommes)

3e et 5e d'artillerie à pied, sapeurs et génie 304 hommes


3e corps, maréchal Davout
- Division Morand (brigades Guiot de Lacour (13e léger 1.966 hommes, 17e de ligne 2.092 hommes, 30e de ligne 2.053 hommes), L'Huillier (61e de ligne 2.095 hommes, 65e de ligne). 5e et 7e d'artillerie à pied (3 compagnies)

- Division Friant (brigades Gilly (15e léger 1.823 hommes, 33e de ligne 1.717 hommes), Barbanègre (48e de ligne 1.938 hommes), Grandeau (108e de ligne 1.957 hommes, 111e de ligne 1.879 hommes). 5e et 7e d'artillerie à pied (3 compagnies, 423 hommes)

- Division Gudin (brigades Leclerc (7e léger 2.330 hommes), Boyer (12e de ligne 1.796 hommes, 21e de ligne 1.954 hommes), Duppelin (25e de ligne 1.916 hommes, 85e de ligne 2.131 hommes). 6e d'artillerie à cheval, 7e d'artillerie à pied (3 compagnies, 392 hommes)

- Division Puthod (brigades Girard (4e bataillon du 17e de ligne 526 hommes, 4e bataillon du 30e de ligne 280 hommes, 4e bataillon du 33e de ligne 465 hommes, 4e bataillon du 61e de ligne 546 hommes, 4e bataillon du 65e de ligne 275 hommes), Desailly (4e bataillon du 7e léger 280 hommes, 4e bataillon du 12e de ligne 465 hommes, 4e bataillon du 21e de ligne 632 hommes, 4e bataillon du 85e de ligne 572 hommes, 4e bataillon du 111e de ligne 624 hommes). 8e d'artillerie à pied (4 compagnies, 386 hommes)

- Division de cavalerie légère Montbrun (brigade Jacquinot (1er chasseurs 351 hommes, 2e chasseurs 377 hommes, 7e hussards 491 hommes), Pajol (11e chasseurs 691 hommes, 12e chasseurs 718 hommes, 5e hussards 681 hommes))

7e d'artillerie à pied (5 compagnies, 721 hommes), ouvriers 94 hommes, pontonniers et sapeurs (3 compagnies, 291 hommes)


4e corps, maréchal Masséna
- Division Legrand (brigades Ledru (26e léger 1.360 hommes, 18e de ligne 1.787 hommes), Nevenstein (badoise) (rgt du corps du grand-duc, rgt prince héritier, rgt W. de Hochberg 1.197 hommes). 5e d'artillerie à pied (1 compagnie, 185 hommes), 2e d'artillerie à cheval (1 compagnie, 112 hommes)

- Division Carra Saint-Cyr (brigades Cosson (24e léger 1.741 hommes), Dalesme (4e de ligne 1.964 hommes, 46e de ligne 1.953 hommes), brigade de Hesse-Darmstadt (général Garder) (1er Leib-Garde 1.493 hommes, Leib-Garde Fusilier 710 hommes, Leib-Fusilier 736 hommes, 2e d'infanterie 1.167 hommes, fusiliers 710 hommes). 5e d'artillerie à pied (1 compagnie 187 hommes), 2e d'artillerie à cheval (1 compagnie 111 hommes)

- Division Molitor (brigades Leguay (2e de ligne 1.292 hommes, 16e de ligne 1.399 hommes), Viviez (37e de ligne 1.464 hommes, 67e de ligne 1.184 hommes)). 1er d'artillerie à pied (1 compagnie 93 hommes), 2e d'artillerie à pied (1 compagnie 122 hommes), 4e d'artillerie à pied (1 compagnie 127 hommes)

- Division Boudet (brigades Fririon (3e léger 1.406 hommes), Valory (56e de ligne 1.590 hommes, 93e de ligne 1.309 hommes)). 7e d'artillerie à pied (1 compagnie 196 hommes), 4e d'artillerie à cheval (1 compagnie 181 hommes)

- Brigade de cavalerie Marulaz (23e chasseurs 324 hommes)

- Division de cavalerie légère Lasalle (brigades Piré (8e hussards 610 hommes, 16e chasseurs 434 hommes) et Bruyères (13e chasseurs 512 hommes, 24e chasseurs 287 hommes)

- 5e d'artillerie à pied (1 compagnie 196 hommes), pontonniers 88 hommes, sapeurs 457 hommes


7e corps (bavarois), général De Wrede (une division)
- Brigade Minuzzi (6e bataillon léger 562 hommes, 3e rgt prince Karl 1.298 hommes, 13e rgt 1.149 hommes)

- Brigade Beckers (6e rgt duc Guillaume 1.067 hommes, 7e rgt Löwenstein 1.338 hommes)

- Brigade de cavalerie Preysing (chevau-légers du roi 471 hommes, chevau-légers Leiningen 521 hommes)

- 2 compagnies d'artillerie à pied et 2 à cheval 660 hommes


9e corps (saxon), maréchal Bernadotte
- Division von Zezschwitz (brigades von Hartitzisch (Leib-Grenadiers Garde 582 hommes, von Bose 592 hommes, von Hacke 573 hommes, rgt König 1.176 hommes, bataillon Dyhern 529 hommes, tirailleurs Metzsch 548 hommes), Boxberg (rgts prince Maximilien 1.190 hommes, Friederich 1.181 hommes, Anton 1.120 hommes), brigade de cavalerie Guttschmidt (gardes du corps 298 hommes, carabiniers 226 hommes, chevau-légers Clemens 526 hommes, Albrecht 489 hommes, hussards 393 hommes)). 1ere batterie saxonne à pied 153 hommes, 2e batterie saxonne à pied 152 hommes

- Division von Polenz (brigades Le Coq (rgt prince Clemens 1.150 hommes, de Low 1.160 hommes, de Cerrini 1.179 hommes, tirailleurs d'Egidy 474 hommes), Zeschau (grenadiers de Radelof 583 hommes, Winckelmann 579 hommes, Niesemeuschel 1.195 hommes, bataillon Obschelwitz 572 hommes), brigade de cavalerie Feilitzsch (cuirassiers de la garde 600 hommes, Zastrow 624 hommes, chevau-légers prince Jean 589 hommes)). 1ere batterie saxonne à pied (1 compagnie 153 hommes), 2e batterie saxonne à pied (1 compagnie 116 hommes)

- Division Dupas (brigades Gency (5e léger 1.451 hommes), Veaux (19e de ligne 2.334 hommes). Artillerie 212 hommes.

- Artillerie à cheval saxonne (1 compagnie 88 hommes), pontonniers et sapeurs (2 compagnies 223 hommes)


11e corps (armée de Dalmatie), général Marmont (nommé maréchal à l'issue de la bataille)
- Division Montrichard (brigades Soyez (18e léger 990 hommes, 5e de ligne 1.382 hommes), Launay (79e de ligne 1.398 hommes, 81e de ligne 1.112 hommes). 2e d'artillerie à pied (2 compagnies 211 hommes)

- Division Clausel (brigades Delzons (8e léger 1.227 hommes, 23e de ligne 1.531 hommes), Bachelu (11e de ligne 1.811 hommes). 8e d'artillerie à pied (2 compagnies 210 hommes). Ouvriers d'artillerie (47 hommes). Sapeurs français et italiens (2 compagnies 195 hommes)

- Cavalerie (24e chasseurs 280 hommes, 3e chasseurs, 8e hussards (en observation à Neustadt))

- Artillerie de réserve dans l'île Lobau


ARMEE D'ITALIE, LE VICE-ROI EUGENE DE BEAUHARNAIS

Corps du général Macdonald
- Division Broussier (brigades Quétard de la Porte (9e de ligne 1.977 hommes, 84e de ligne 2.616 hommes), Dessaix (92e de ligne 3.081 hommes)). Une compagnie d'artillerie à pied (155 hommes). Sapeurs 48 hommes.

- Division Lamarque (brigades Huard (13e de ligne 2.065 hommes, 18e léger (2 bataillons) 720 hommes), Alméras (23e de ligne (2 bataillons) 720 hommes, 29e de ligne 2.010 hommes)). Une compagnie d'artillerie à pied (165 hommes). Sapeurs 52 hommes.


Corps du général Paul Grenier
- Division Séras (brigades Gareau (4e bataillon du 35e de ligne 635 hommes, 53e de ligne 1.617 hommes), Roussel (4e bataillon du 42e de ligne 360 hommes, 106e de ligne 1.452 hommes))

- Division Durutte (brigades Valentin (23e léger 1.797 hommes, 62e de ligne 2.360 hommes), Bruch (60e de ligne (2 bataillons) 720 hommes, 102e de ligne 1.939 hommes)). Une compagnie d'artillerie à pied 169 hommes. Sapeurs 49 hommes.

- Division Pacthod (brigades Teste (8e léger (2 bataillons) 720 hommes, 1er de ligne 1.599 hommes), Abbe (52e de ligne 1.805 hommes)). Une compagnie d'artillerie à pied 210 hommes. Sapeurs 40 hommes.

- Division Saveroli détachée devant Presbourg et Raab


Corps du général Baraguey d'Hilliers

- Division de la garde royale italienne, Lecchi (brigades Fontanelli (1 bataillon de vélites 576 hommes, 1 escadron de gardes d'honneur 374 hommes), Guérin (1 bataillon de chasseurs à pied 349 hommes, 1 bataillon de grenadiers à pied 343 hommes, 2 escadrons de dragons 324 hommes)). Artillerie à cheval et génie (3 compagnies de sapeurs) 259 hommes. Réserve d'artillerie du général Sorbier (1 compagnie 206 hommes)

- Division de cavalerie légère Sahuc (6e hussards 470 hommes, 6e chasseurs 470 hommes, 9e chasseurs 409 hommes)


Corps de réserve de cavalerie, maréchal Bessières

- Division de cavalerie lourde Nansouty (brigades Defrance (1er carabiniers 663 hommes, 2e carabiniers 701 hommes), Doumerc (2e cuirassiers 708 hommes, 9e cuirassiers 776 hommes), Saint-Germain (3e cuirassiers 602 hommes, 12e cuirassiers 589 hommes)). 6e d'artillerie à cheval (2 compagnies 265 hommes)

- Division de cavalerie lourde Saint-Sulpice (brigades Guiton (10e cuirassiers 592 hommes, 11e cuirassiers 488 hommes), Fiteau (1er cuirassiers 486 hommes, 5e cuirassiers 428 hommes). 6e d'artillerie à cheval (1 compagnie 128 hommes)

- Division de cavalerie lourde Arrighi (brigades Reynaud (4e cuirassiers 404 hommes, 6e cuirassiers 421 hommes), Bordesoulle (7e cuirassiers 503 hommes, 8e cuirassiers 593 hommes))


Réserve d'artillerie du général Reynier (île Lobau)

- Artillerie détachée du 11e corps, général Tirlet (2e d'artillerie à pied (3 compagnies 301 hommes), 7e d'artillerie à pied (1 compagnie 99 hommes), 1er d'artillerie à pied italien (6 compagnies 626 hommes))

- Artillerie de réserve (1er d'artillerie à pied (3 compagnies), 1 compagnie du 4e d'artillerie à pied, 5e d'artillerie à pied (2 compagnies), 1 compagnie du 6e d'artillerie à pied, 7e d'artillerie à pied (3 compagnies), 4e compagnie du 1er bataillon de pontonniers 296 hommes, 3 compagnies du 1er bataillon de sapeurs 209 hommes, 5e compagnie du 2e bataillon de sapeurs 86 hommes, 4e bataillon de sapeurs 310 hommes, 5e bataillon de sapeurs (2 compagnies 216 hommes), 1er bataillon de mineurs (2 compagnies 171 hommes), 44e bataillon des équipages de la flotte (1.211 hommes), marins 840 hommes)
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Dernière édition par Maréchal Lannes le Sam 2 Oct - 16:07 (2010); édité 3 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Sep - 11:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
scots greys
King
King

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2010
Messages: 537
Masculin
C.1èr et 2ième Empire: 2ième

MessagePosté le: Mer 22 Sep - 09:20 (2010)    Sujet du message: La Bataille de Wagram Répondre en citant

Sur la bataille de Wagram je conseille la lecture de "Wagram, le canon tonne sur les bords du Danube" de Frédéric Naulet chez Economica, 2009.
_________________
<<Je ne dis pas que les français ne pourront pas nous envahir, je dis seulement qu'ils ne pourront pas le faire par la mer>>.


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 26 Sep - 16:44 (2010)    Sujet du message: La Bataille de Wagram Répondre en citant

Toujours d'après le même exemplaire de Tradition Magazine, voici l'ordre de bataille de l'armée du feldmarschall archiduc Charles :


Avant-garde : division Von Nordmann

- Brigade Vecsey (rgt Beaulieu n°58 1.022 hommes, 3e bataillon de volontaires viennois 367 hommes, 1er bataillon de chasseurs 526 hommes, hussards Primatial n°12 756 hommes. Batterie à pied de 14 pièces

- Brigade Fröhlich (rgt illyrien des frontières Wallach n°13 1.076 hommes, 7e bataillon de chasseurs 510 hommes, hussards Stipsicz n°10 968 hommes). Batterie d'artillerie à cheval de 6 pièces

- Brigade Riese (rgt Bellegarde n°44 1.640 hommes, rgt Chasteler n°64 1.601 hommes, 1er bataillon de volontaires viennois 342 hommes, 2e bataillon 352 hommes). Batterie de 8 pièces.

- Brigade Mayer (rgt Deutschmeister n°4 1.064 hommes, rgt Kerpen n°49 1.623 hommes, 5e bataillon de volontaires viennois 340 hommes, 6e bataillon 325 hommes). Batterie de 8 pièces.

- Brigade Schneller (hussards de Hesse-Homburg 804 hommes). Batterie à cheval de 6 pièces.

- 1 batterie de réserve de 6 pièces


1er corps, comte Bellegarde

- Division Dedovich (brigades Henneberg (rgt Reuss-Plauen n°17 3.124 hommes, rgt Kollowrat n°36 3.147 hommes, batterie de 8 pièces), Wacquant (rgt archiduc Rainer n°11 2.916 hommes,  rgt Vogelsang n°47, batterie de 8 pièces)). 1 batterie de position de 8 pièces

- Division Fresnel (brigades Clary (rgt Mitrowsky n°10 1.914 hommes, rgt Erbach n°42 2.157 hommes, bataillon de Landwehr Hradischer n°1 396 hommes, batterie de 8 pièces), Motzen (rgt Argentau n°35 2.980 hommes, 4e bataillon de la légion de l'archiduc Charles 952 hommes, batterie de 8 pièces), Stutterheim (2e bataillon de chasseurs 743 hommes, chevau-légers de Klenau n°5 801 hommes, batterie à cheval de 6 pièces)

- Artillerie de réserve (2 batteries de 12 de 12 pièces, 1 batterie de 6 de 6 pièces)


2e corps, prince de Hohenzollern-Hechingen

- Brigade de cavalerie Hardegg (chevau-légers Vincent 517 hommes, 8e bataillon de chasseurs 551 hommes, 2e bataillon de la légion de l'archiduc Charles 961 hommes, batterie à cheval de 6 pièces)

- Division Brady (brigade Paar (rgt Zedtwitz n°25 3.210 hommes, rgt Froon n°54 3.106 hommes, bataillon de Landwehr Hradischer n°3 536 hommes, bataillon de Landwehr Zneimer n°2 504 hommes, batterie à cheval de 8 pièces), Buresch (rgt Zach n°15 2.080 hommes, rgt Joseph Colloredo n°57 3.086 hommes, bataillon de Landwehr Brünner n°1 597 hommes, n°3 495 hommes, batterie de 8 pièces, batterie de position de 6 pièces)

- Division Siegenthal (brigades Alstern (rgt Rohan n°21 3.690 hommes), Wied-Runkel (rgt Aspre n°18 3.234 hommes, rgt Frelich n°28 3.303 hommes, batterie de 8 pièces, batterie de position de 6 pièces))

- Artillerie de réserve (2 batteries de position de 12 pièces de 12, 1 batterie de position de 6 pièces de 6)


3e corps, comte Kolowrat-Krakowsky

- Brigade de cavalerie Schmuttermayer (uhlans Schwartzenberg 667 hommes, chasseurs Lobkowitz 723 hommes)

- Division Saint-Julien (brigades Lilienberg (rgt de Würzburg n°23 1.419 hommes, rgt Kaiser n°1 1.489 hommes, rgt Manfredini n°43 2.231 hommes, batterie de 8 pièces), Bieber (rgt Kaunitz n°20 2.074 hommes, rgt Württemberg n°38 1.150 hommes, batterie de 8 pièces, batterie de position de 6 pièces))

- Division Vukassovitch (brigades Grill (rgt Wenzel Colloredo n°56 2.562 hommes, rgt Carl Schröder n°7, batterie de 8 pièces), Wratislaw (bataillon de Landwehr de Prague 381 hommes, bataillon de Landwehr Berauner n°1 349 hommes, n°2 377 hommes))

- 4 batteries de position (24 pièces)


4e corps, prince Von Rosenberg

- Brigade Provenchères (hussards archiduc Ferdinand n°3 792 hommes, 1er bataillon de la légion de l'archiduc Charles 657 hommes, chasseurs volontaires du 2e bataillon mähr 691 hommes, corps franc de Carneville 223 hommes)

- Division Hohenlohe-Bartenstein (brigade Hessen-Homburg (rgt Hiller n°2 2.281 hommes, rgt Sztarrai n°33 2.198 hommes, batterie de 8 pièces))

- Division prince Victor Rohan (brigade Swinburn (rgt archiduc Ludwig n°8 2.205 hommes, rgt Koburg n°22 2.153 hommes, 1er bataillon de Landwehr Znaimer 538 hommes, 1er bataillon de Landwehr Iglauer 472 hommes, batterie de 8 pièces, batterie de position de 6 pièces))

- Artillerie de réserve (4 batteries de position, 1 batterie à cheval, en tout 30 pièces)


6e corps, comte Johann Klenau

- Division Vincent (brigades Wallmoden (hussards Kienmayer n°8 563 hommes, hussards de Liechtenstein n°7 712 hommes, batterie à cheval de 6 pièces, batterie de position de 6 pièces), Mariassy (1er bataillon du corps franc volontaire viennois 508 hommes, 2e bataillon 582 hommes, 4e bataillon de Landwehr Manharts 690 hommes, batterie de 6 pièces), Vecsey (rgt des frontières Sankt-Georger 515 hommes, bataillon des frontières Broder 178 hommes, batterie de 6 pièces))

- Division Hohenfeld (brigades Adler (rgt Jordis n°59 1.047 hommes, rgt Klebek n°14 1.036 hommes, 3e bataillon de la légion de l'archiduc Charles 518 hommes, bataillon de Landwehr Wiener 252 hommes, bataillon de Landwehr de Basse-Autriche 344 hommes, batterie de 8 pièces), Hoffmeister (rgt Giulai n°60, rgt Duka n°39 1.608 hommes, batterie de 8 pièces, batterie de position de 6 pièces))

- Division Kottulinski (brigade Splenyi (rgt Splenyi n°51 1.025 hommes, rgt Benjowski n°31 1.072 hommes, 3e bataillon du corps franc volontaire viennois 463 hommes, 4e bataillon 330 hommes, bataillon volontaire 3 mähr 771 hommes, batterie de 6 pièces))

- Artillerie de réserve (batterie de 6 pièces de 12, batterie de 6 pièces de 6)


Corps d'infanterie de réserve (grenadiers), prince Liechtenstein

- Division de grenadiers de réserve, d'Aspre (brigades Merville (bataillons de grenadiers Scharlach 540 hommes, Scovaud 360 hommes, Jambline 360 hommes, Brzeczinsk 540 hommes), Hammer (bataillons de grenadiers Kirchenbetter 540 hommes, Bissingen 540 hommes, Oklopsia 540 hommes, Locher 540 hommes, Landwehr, batterie de 8 pièces))

- Division Prochaska (brigade Murray (bataillons de grenadiers Frisch 720 hommes, Georgy 540 hommes, Portne 720 hommes, Leiningen 720 hommes, batterie de 8 pièces), Steyer (bataillons de grenadiers Hahn 540 hommes, Hromada 540 hommes, Legrand 720 hommes, Demontant 720 hommes, Berger 720 hommes, batterie de 8 pièces de 3, batterie de 8 pièces de 6))


Corps de cavalerie de réserve

- Division Hessen-Homburg (brigades Roussel (cuirassiers archiduc Albert n°3 540 hommes, cuirassiers archiduc Franz n°2 480 hommes, 2 batteries à cheval 12 pièces), Lederer (cuirassiers prince-héritier Ferdinand n°4 540 hommes, cuirassiers Hohenzollern 540 hommes, 2 batteries à cheval 12 pièces), Kroyer (cuirassiers de l'empereur n°1 420 hommes, cuirassiers Moritz Liechstenstein n°6 540 hommes, 2 batteries à cheval))

- Division Schwarzenberg (brigades Teimern (chevau-légers Rosenberg n°6 720 hommes, dragons Knesevitch n°3 480 hommes, batterie à cheval de 6 pièces), Kerékes (hussards Neutra 600 hommes))

- Division Nostitz (brigades Rothkirch (dragons archiduc Jean n°1 720 hommes, dragons Riesch n°6 600 hommes, batterie de 6 pièces), Wartensleben (hussards Blankenstein n°6 960 hommes, chevau-légers O'Reilly n°3 840 hommes, 2 batteries à cheval 12 pièces))


_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 2 Oct - 16:15 (2010)    Sujet du message: La Bataille de Wagram Répondre en citant

Une carte de la bataille ( le 5 juillet, vers 14 heures) : http://www.dean.usma.edu/departments/history/web03/atlases/napoleon/Napoleo…

La situation au 6 juillet, vers 10 h 30 : http://www.dean.usma.edu/departments/history/web03/atlases/napoleon/Napoleo…

Le même jour, vers 13 h : http://www.dean.usma.edu/departments/history/web03/atlases/napoleon/Napoleo…

Je préfère inciter les lecteurs à visionner en résolution maximale.
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:54 (2017)    Sujet du message: La Bataille de Wagram

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> l'histoire militaire -> Les grandes batailles napoleoniennes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com