Passion Napoléon1 Index du Forum
 
 
 
Passion Napoléon1 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> la vie des français sous l'Empire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kévin
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2010
Messages: 62
Localisation: Alsace
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 19:07 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

La nourriture :

Café (la livre) : 8 francs
Sucre (la livre) : 5 à 6 francs
Une pièce de chevreuil : 5 francs
Des bonbons au chocolat (la livre) : 2 francs
Six oranges : 1,50 francs
Une anguille : 1 franc
Viande de boucherie (la livre) : 0,70 franc
Beurre (le kilo) : 2 francs
Oeufs (la douzaine) : 60 centimes
Viande (boeuf, veau ou mouton, le kilo) : 70 centimes
Lard (le kilo) : 80 centimes
Pain (1ère qualité, le kilo) : 30 centimes
Pain (2ème qualité, le kilo) : 19 centimes
Pain (seigle, le kilo) : 11 centimes 2/3
Fromet (décalitre) : 2,85 francs
Seigle (décalitre) : 1,90 francs
Beurre (le kilo) : 1,60 à 2,20 francs (1807)
Un fromage : 0,60 à 1,80 franc
Œufs (la douzaine) : 0,45 à 0,70 franc
Une volaille : 0,20 à 0,40 franc (en 1800)
Un lapin : 1,25 franc
Un lièvre : 2,40 franc
Sardines salées (la douzaine) : 0,80 franc
Harengs (la douzaine) : 0,80 franc
Une anguille : 1 à 3 franc
Petits poissons (la douzaine) : 0,30 franc
Un brochet : 2 à 4 francs
Huile de noix (le kilo) : 2,40 francs
Sucre (le kilo) : 4 francs
Haricots (le décalitre) : 3 francs (en 1814)
Pruneaux (le décalitre) : 1,40 franc (en 1814)

Boissons :

Vin rouge ou blanc ordinaire (la bouteille) : 1,97 à 2,96 francs
Champagne et vins fins (la bouteille) : 3,06 à 6,91 francs
Vins de liqueur extra-fins (la demi-bouteille) : 7,90 à 9,87 francs
"La chenette" ou migraine : 2,50 francs
Vins blancs : 3 francs
Chambertin : 5 francs
Clos Vougeot : 6 francs
Vins blancs fins : 8 francs
Vin du Cap : 10 francs
Vermoutte : 10 francs
Vins de liqueur extra-fins : 13 francs
Vin de Beaune ordinaire : 2 francs
Vins rouges extra-fins : 18 francs

Animaux :

Cheval : 150 francs
Vache : 60 francs
Génisse : 40 francs
Mule ou mulet : 360 francs
Un agneau : 8 francs
Un bœuf : 400 à 600 francs
Un vache : 250 francs
Un porc : 100 francs
Un veau : 70 francs
Un bélier : 50 francs

Habits :

Chemise d'homme : 3,75 francs (en 1814)
Bas de coton (la paire) : 6 francs (en 1800)
Sabots (la paire) : 1,20 franc
Souliers (la paire) : 5 francs (en 1805)
Bottes (la paire) : 18 francs (en 1801)
Une paire de draps : 30 francs
Une chemise : 8 francs
Une paire de bas : 4,75 francs

Eclairage et chauffage :

Huile à brûler (le kilo) : 2,31 francs
Chandelles (le kilo) : 2,33 francs
Bois (la stère) : 14 francs (en 1807)
Charbon de bois (les 100 kg) : 10 francs (en 1814)

Les amusements :

Entrée au Tivoli (consommation plus spectacle) : 3 francs
Toujours au Tivoli, une fête champêtre : danses, amusements, spectacles, feu d'artifice : 2,20 francs
Hameau de Chantilly (concert, illuminations, jeux, danses) : 1 à 1,50 franc dont 0,75 en consommation.
Toujours au Hameau de Chantilly, grandes fêtes décadaires : 2 francs
Théâtre français :
-loges : 6,60 francs
-Galeries : 1,80 francs
Bal du mardi gras 1801 à l'Opéra : 2 francs
Panoramas des rotondes de Montmartre (Vues d'Amsterdam et de Boulogne, en 1809) : 2 francs

Divers :

Torchon : 1 franc (en 1814)
Tabac (le kilo) : 4 franc
Savon (le kilo) : 1,70 franc

Un ouvrier gagne en moyenne 2 F ; un forgeron à Paris 5 F ; un maçon, de 1 à 1,50 F ; un tailleur de pierres 2 F ; un cordonnier 36 cent ; un fileur sur métier, de 1,20 à 1,50 F ; un charpentier 2 F.

Soldes de l'infanterie de ligne :

Par grades et par an :

Colonel 5000 F ; Major 4300 F ; Chef de bataillon 3600 F ; Adjudant-major 2000 F ; Quartier-maître 1200 F ; Chirurgien-major (Tarif spécial des officiers de santé) ; Capitaine de lre classe 2400 F ; Capitaine de 2e classe 2000 F ; Capitaine de 3e classe 1800 F ; Lieutenant de 1 classe 1250 F ; Lieutenant de 2 classe 1100 F ; Sous-lieutenant 1000 F

Par jour :

Adjudant sous-officier 1,60 F ; Vaguemestre 1,66 2/3 F ; Tambour-major 0,80 F ; Caporal-tambour 0,55 F ; Musicien 0,55 F ; Maître-tailleur, cordonnier 0,30 F ;

Guerrier, Armurier Compagnies d'élite : Sergent-major 0,85 F ; Sergent 0,72 F ; Fourrier 0,72 F ; Caporal 0,50 F ; Grenadier, carabinier, voltigeur 0,35 F ; Tambour 0,45 F ;

Compagnies de fusiliers : Sergent-major 0,85 F ; Sergent 0,62 F ; Fourrier 0,62 F ; Caporal 0,45 F ; Fusilier 0,30 F ; Tambour 0,40 F ; Enfant de troupe 0,15 F

http://vivelempereur67.skyrock.com/

_________________
"Il n'est au pouvoir de personne d'arrêter ma marche, ce serait vouloir arrêter le destin."(NAPOLEON)
"Tout pour le peuple français."(NAPOLEON)
Membre du Souvenir Napoléonien.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Juil - 19:07 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Marie
Queen
Queen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 2 498
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 17 Juil - 19:23 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Bonsoir Kévin, merci pour ses informations Shocked , c'est très intéressant de voir les prix du temps de l'Empereur, deplus, et quelle différence içi---> pour les salaires

Par grades et par an :

Colonel 5000 F ; Major 4300 F ; Chef de bataillon 3600 F ; Adjudant-major 2000 F ; Quartier-maître 1200 F ; Chirurgien-major (Tarif spécial des officiers de santé) ; Capitaine de lre classe 2400 F ; Capitaine de 2e classe 2000 F ; Capitaine de 3e classe 1800 F ; Lieutenant de 1 classe 1250 F ; Lieutenant de 2 classe 1100 F ; Sous-lieutenant 1000 F

Par jour :

Adjudant sous-officier 1,60 F ; Vaguemestre 1,66 2/3 F ; Tambour-major 0,80 F ; Caporal-tambour 0,55 F ; Musicien 0,55 F ; Maître-tailleur, cordonnier 0,30 F ;

Guerrier, Armurier Compagnies d'élite : Sergent-major 0,85 F ; Sergent 0,72 F ; Fourrier 0,72 F ; Caporal 0,50 F ; Grenadier, carabinier, voltigeur 0,35 F ; Tambour 0,45 F ;

Compagnies de fusiliers : Sergent-major 0,85 F ; Sergent 0,62 F ; Fourrier 0,62 F ; Caporal 0,45 F ; Fusilier 0,30 F ; Tambour 0,40 F ; Enfant de troupe 0,15 F


_________________


Revenir en haut
Kévin
Grognard
Grognard

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2010
Messages: 62
Localisation: Alsace
Masculin Cancer (21juin-23juil) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 29 Juil - 14:33 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

J'ai homis de dire qu'un franc de cette époque à une valeur de 2,40 euros.
_________________
"Il n'est au pouvoir de personne d'arrêter ma marche, ce serait vouloir arrêter le destin."(NAPOLEON)
"Tout pour le peuple français."(NAPOLEON)
Membre du Souvenir Napoléonien.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Drouet Cyril
chevalier
chevalier

Hors ligne

Inscrit le: 09 Juil 2010
Messages: 1 207

MessagePosté le: Jeu 29 Juil - 15:27 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Voilà des données qui me rappellent bigrement quelque chose...
_________________
" Grâce aux prisonniers. Bonchamps le veut. Bonchamps l'ordonne ! " (d'Autichamp)


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 10 Aoû - 18:08 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Un livre paru : La vie des Parisiens sous Napoléon, d'Alfred Fierro, éditions Napoléon Ier. Vendu par exemple sur decite : http://www.decitre.fr/livres/La-vie-des-Parisiens-sous-Napoleon.aspx/978295…

Mais je pense que la vie des Français des départements de l'ouest était différente de ceux de l'est. Le Blocus continental et la surveillance permanente des escadres britanniques étant en cause... Jean Tulard en parle dans son Napoléon. Par exemple, on voit la réussite des toiles de Jouy issues des bords du Rhin, à l'époque...
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 22 Aoû - 19:27 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Diable ! il va falloir recopier le chapitre VI de la quatrième partie du Napoléon de Jean Tulard : il est consacré à la crise économique, après le chapitre III de la troisième partie... Mais j'ai la flemme ce soir, sous la forte chaleur....
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Marie
Queen
Queen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 2 498
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû - 16:29 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Oui, içi la chaleur bat des records, 38°
_________________


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 14 Oct - 17:27 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Un autre ouvrage : Les paysans de Napoléon. Aspects de la vie quotidienne et mentalités, de Chantal Lheureux-Prévôt, éditions Soteca. La population rurale et paysanne constitue les 80% de la population totale de la France consulaire et impériale ; d'où l'utilité de cette étude, en résumé ici :  http://www.napoleon.org/fr/magazine/vient_de_paraitre/files/476197.asp

Interview de l'auteur : http://www.napoleon.org/fr/magazine/interviews/files/476199.asp


_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Marie
Queen
Queen

Hors ligne

Inscrit le: 25 Mar 2010
Messages: 2 498
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 29 Nov - 13:40 (2010)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Merci, Mon Maréchal , très intéressant
_________________


Revenir en haut
Maréchal Lannes
Tiguidoo
Tiguidoo

Hors ligne

Inscrit le: 25 Juil 2010
Messages: 310
Localisation: Seine-et-Marne
Masculin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 18 Jan - 21:18 (2011)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire Répondre en citant

Les "Français" de la vallée du Rhin bénéficièrent de l'industrialisation de la rive gauche (je rappelle que l'on appelle rive gauche d'un fleuve la gauche d'un observateur qui, ayant le dos face à la source du fleuve, le regarde vers l'aval couler, et étend son bras à gauche) :
 http://www.napoleon.org/fr/salle_lecture/articles/files/industrialisation_rive_gauche_Rhin.asp

Article de Roger Dufraisse, maître assistant à l'université de Caen.

Ceci explique la notoriété,entre autres, de la toile de Jouy, dont la fabrication et la notoriété commence dès la fin du XVIIIe siècle...
_________________
"Un amiral doit savoir mourir sur son banc de quart." (Brueys à Aboukir)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:03 (2017)    Sujet du message: Le pouvoir d'achat sous le Consulat et l'Empire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Passion Napoléon1 Index du Forum -> Autres Sujets en Rapport avec Napoléon Bonaparte -> la vie des français sous l'Empire Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com